Valorisation scientifique

Publications

Documents à télécharger

Note de synthèse : Évaluer l’impact démographique des collisions aviaires avec les éoliennes : Synthèse des connaissances et recommandations méthodologiques

Rédigée par Thierry Chambert et Aurélien Besnard dans le cadre du WP2R2 du projet MAPE. Septembre 2021

Résumé : Évaluer l’impact des collisions à l’échelle des populations d’oiseaux est une étape cruciale pour mieux appréhender les conséquences du développement de l’éolien sur les espèces aviaires. Dans cette note de synthèse, nous faisons une revue critique des deux principales méthodes d’évaluation : le Potential Biological Removal (PBR) et les projections démographiques. Nous présentons les limites techniques et philosophiques de la méthode PBR, qui la rendent peu fiable pour évaluer les impacts dues à l’éolien. L’approche basée sur des projections démographiques est beaucoup plus pertinente. Nous en discutons les atouts et les inconvénients, et nous fournissons un cadre d’analyse basé sur cette méthode pour quantifier l’impact des collisions sur les populations d’oiseaux.

Synthesis : Assessing the impact of bird collisions with windturbines. State of the art and methodological recommendations.

Written by Thierry Chambert and Aurélien Besnard for WP2R2 of  MAPE project. September 2021

Abstract : Assessing the impact of collisions at the population level is a crucial endeavor to better understand the consequences of wind energy development on avian species. In this briefing note, we review the two main existing assessment methods: the Potential Biological Removal (PBR) and population projections. We present the technical and philosophical limitations of the PBR method, which make it unreliable in the context of wind farm impact assessments. The approach based on population projections is much more relevant. We discuss its strengths and weaknesses, and provide a framework built upon this method to quantify the impact of collisions on bird populations.

Note de synthèse : Déterminer les distances de détection minimales des oiseaux pour réduire les risques de collision avec les installations éoliennes : Synthèse des connaissances relatives au vol et aux vitesses de vol des oiseaux.

Rédigée par Julie Fluhr et Olivier Duriez dans le cadre du WP3R3 du projet MAPE. Mai 2021

Résumé : L’installation de systèmes de détection-réaction automatisés dans les parcs éoliens est une réponse croissante des exploitants de parcs pour répondre aux injonctions réglementaires de réduction des risques de collision aviaire. L’efficacité de ces dispositifs dépend d’une combinaison de paramètres dont la distance de détection de l’oiseau, sa vitesse de déplacement et la durée de mise en œuvre de l’action choisie (effarouchement ou ralentissement/arrêt des rotors). La présente note est une synthèse des connaissances relatives au vol et aux vitesses de vol des oiseaux. Sont présentés, les paramètres clés influençant la vitesse de vol, les outils de mesure et de prédiction, et les types de vitesses mesurées.

Guidelines : Les systèmes de détection-réaction dans les parcs éoliens, un moyen de réduction des mortalités aviaires : Principes et conseils pour une bonne évaluation

Rédigée par Alexandre Corbeau et Aurélien Besnard dans le cadre du WP4P1 du projet MAPE. Juin 2021

Résumé : Dans les parcs éoliens terrestres en exploitation, des mortalités aviaires sont constatées, notamment sur des espèces dites patrimoniales. La nécessité réglementaire des opérateurs de ces parcs de diminuer ces mortalités, passe par la mise en place de divers moyens de réduction. L’un de ces moyens est les systèmes de détection-réaction qui permettent de détecter l’arrivée des espèces d’oiseaux à enjeux et de réagir (effarouchement ou bridage des éoliennes) avant la collision. Ces systèmes se développent de plus en plus sur le marché mondial, avec des évaluations réalisées de tous bords. Dans ce document, nous décrivons le fonctionnement des différentes technologies de ces systèmes et proposons une bonne manière de les évaluer en tenant compte des différents facteurs d’influences et dans une perspective de fiabilité statistique. Ces guidelines auront pour objectif de servir de références aux différents acteurs qui commandent, mettent en place ou évaluent les tests de ces systèmes de détection-réaction.

Guidelines : Detection-reaction systems in onshore windfarms, a mitigation solution to reduce bird fatalities : Principles for a relevant assessment of their performances

Written by Alexandre Corbeau, Sophie Dupont and Aurélien Besnard. June 2021

Abstract: In onshore wind farms in operation, avian mortalities are observed, especially on patrimonial species. The regulatory need for the operators of these farms to reduce these mortalities, passes by the installation of various means of reduction. One of these means is the detection-reaction systems which allow to detect the target bird’s species and to react (scaring or flanging of wind turbines) before the collision. These systems are becoming more and more developed on the world market, with evaluations made from all sides. In this paper, we describe the functioning of the different technologies of these systems and propose a good way to evaluate them considering the different influencing factors and in a perspective of statistical reliability. These guidelines will serve as a reference for the different actors who order, implement, or evaluate the tests of these detection-reaction systems.